Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Matinée banalisée du 13 octobre : à qui la faute ?

Nous avons récemment appris que la matinée du 13 octobre sera « banalisée » afin de libérer les enseignants pour leur permettre d’étudier le projet de refonte des programmes scolaires. Cela veut dire que, pendant ce temps, il n’y aura pas classe, ni accueil obligatoire à l’école. Comment vont faire les familles ? Et quelles répercussions sur les entreprises, dont les employés vont devoir prendre 1/2 journée de congé?

A Torcy, la Mairie a décidé de soutenir les parents de tous les groupes scolaires en instaurant un accueil à 8h30 avec un service de cantine. Nous remercions vivement M. le Maire de ce choix. Mais qu’en est-il des autres communes ? Comment peut-on prendre une telle décision au détriment des familles ?

Une rumeur semble courir, selon laquelle les 2 fédérations de parents d’élèves siégeant dans les instances de l’Éducation Nationale (c’est-à-dire la FCPE et la PEEP) auraient participé à choisir la date du 13 octobre parmi d’autres propositions. Ceci est entièrement faux ! Cette décision a été prise de façon unilatérale par Mme la Rectrice de l'Académie de Créteil.

A quelques jours des élections de parents d'élèves, jeter le discrédit sur les 2 plus grandes associations de parents d'élèves de France est inacceptable!

Par ailleurs, cette décision constitue une modification du calendrier scolaire qui prévoyait que ces 1/2 journées de réflexion se passent hors temps scolaire!

Les représentants départementaux de la FCPE de Seine-et-Marne se rendront au Tribunal Administratif de Melun ce lundi 6 octobre à 10h00 pour déposer des recours demandant l'annulation de cette décision. N'hésitez pas à aller les soutenir!

Pour plus d'informations de la FCPE 77, voir le lien ci-dessous.

Tag(s) : #Articles, #Maternelle, #Élémentaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :